Avez-vous des questions?
Nous sommes heureux de vous aider
+49 (0) 911 / 47 58 1 de 8 h à 17 h

À l’Ugecam Alsace, Dragon Medical Direct tient ses promesses

La reconnaissance vocale au coeur d'un partenariat avec Grundig Business Systems

Souhaitant accélérer les processus de production documentaire dans ses 15 établissements, l’Ugecam Alsace s'est rapproché de Grundig Business Systems pour s'équiper de Dragon Medical Direct (DMD), une solution de reconnaissance vocale directement intégrée à ses outils métiers. Les explications du docteur Ruth Grudet-Bald, médecin-chef du Centre Médical Lalance, le situé à Lutterbach, mais aussi de Sylvie Jouanny et Francis Apffel, référents DPI chargés d'accompagner la mise en œuvre et la prise en main du nouvel outil.

Par Pamela Claude

Pourquoi avoir fait le choix d’une technologie de reconnaissance vocale pour votre pratique quotidienne?

Dr Ruth Grudet-Bald:

Tout commence avec l’arrivée du Dossier Patient Informatisé (DPI), qui impose de saisir manuellement toute information utile à la prise en charge et au suivi d’un patient. Ce qui est particulièrement chronophage! Souhaitant m’affranchir du clavier, j’ai eu l’occasion d’expérimenter une solution de reconnaissance vocale. J’étais donc particulièrement enthousiaste lorsqu’il a été question de tester DMD.

Quel retour en avez-vous aujourd’hui?

Dr Ruth Grudet-Bald:

Après un court temps de formation, la solution a rapidement démontré son potentiel. Son intégration aux outils métiers permet aux médecins de renseigner directement les différents champs du DPI. Ils peuvent également créer, en toute autonomie, différents documents médicaux. Les praticiens profitent en outre des nombreuses possibilités de configuration offertes par DMD, ce qui accélère considérablement les traitements documentaires. J’en suis pour ma part pleinement satisfaite.

La généralisation de DMD a débuté en juin dernier. Comment procédez-vous?

Sylvie Jouanny:

En ce qui concerne l’intégration de DMD aux outils métiers, nous avons élaboré notre propre guide méthodologique sur la base des préconisations fournies par le constructeur, ce qui nous a permis d’équiper 9 établissements en moins de trois mois. Nous avons, en parallèle, bénéficié d’une formation par Grundig Business Systems, afin de maîtriser la solution à hauteur de son potentiel et pouvoir ensuite y former les utilisateurs. Nous avons d’ailleurs été agréablement surpris par le taux de précision de DMD, et par sa capacité à s’améliorer au fur et à mesure de l’utilisation. C’est justement pour bénéficier de ce moteur intelligent que l’Ugecam a choisi de déployer une licence par utilisateur.

Francis Apffel:

Le transfert de compé-tences effectué par Grundig Business Systems nous permet aujourd’hui de mener le déploiement en toute autonomie, tout en formant individuellement chaque médecin. Nous pouvons également intervenir auprès des secrétariats médicaux afin d’optimiser les flux de production documentaires. Simple, ergonomique et conviviale, la solu-tion DMD nécessite peu de temps d’adap-tation pour la prise en main. Elle est dé-sormais utilisée au quotidien par près de la moitié des 70 praticiens qui devraient en bénéficier à terme. Le gain de temps moyen est estimé à 60% par rapport aux saisies manuelles, ce qui est conséquent. Pour preuve, même certains praticiens initiale-ment réticents l’ont aujourd’hui adopté!

#42 - Hospitalia - Septembre 2018